WWW/SOUS (LE) BOIS .

Conversation en hyphe.

Installation / Environnement : bois (sapin, murier, hêtre), câbles (cuivre et nylon),SB 1( 2mx3m20) , SB 2( 2mx2m 90), SB3 (1mx2m40), 2019.

 

Ces trois structures architecturées en bois nous offrent une vision en contre plongée sur le monde végétal obligeant le visiteur à lever la tête ou prendre du recul pour appréhender l’ensemble. L’oeuvre est construite à partir d’une surface de forme organique, fluide et épurée. Elle est perchée sur des piliers de bois, et nous permet de contempler  le processus de communication naturel entre tous les acteurs de la forêt. La forme ne détermine aucune limite rigide entre le gazeux et le solide mais flotte dans l’espace pour accentuer l’idée de passage,  d’une frontière poreuse faite d’échanges essentiels au bon fonctionnement de l’ensemble.Le dessus et le dessous sont en continuité grâce à une multitude de linteaux et tourillons de tailles et hauteurs différentes pour ne pas interrompre le cycle et créer de rupture visuelle. Au dessus la partie aérienne volontairement réduite à peu d’envergure, en bas la partie souterraine amplifiée et surdéveloppée pour indiquer l’importance du réseau souterrain mis en place pour établir le bon fonctionnement de cet écosystème complexe et ingénieux. Un enchevêtrement de lignes strictes indices de directions possibles ou sans formes prédéfinies,  si ce n’est par leur fonction, celle d’assurer la connectivité entre tous les protagonistes de la forêt. L’oeuvre ouverte ne s’interrompt pas dans une limite fixe mais se répand dans l’espace d’exposition en entrant en relation avec d’autres structures ou oeuvres présentes par le biais de câbles de cuivre ou autres matériaux. Elle se mue en un Environnement propice à l’expérimentation pour le visiteur qui peut prendre la juste mesure du WOOD WIDE WEB .

copyright © Karinka Szabo-Detchart tous droits réservés 2020